Découvrez les nouveaux projets Trëmma en avant-première !

Du 20 au 28 octobre, l’équipe Trëmma est allée rendre visite aux nouveaux porteurs de projets de la Promo 3 aux quatre coins de la France. Mais d’abord une présentation de l’équipe Trëmma s’impose !

C’est qui l’équipe Trëmma ?

L’équipe Trëmma est composée d’Iris de Corlieu, cheffe de projet Trëmma et responsable de Label Transition, le fonds de dotation de Label Emmaüs. Iris connaît le projet Trëmma mieux que personne puisqu’elle est à l’origine de sa conception. Depuis août 2021, Anna a rejoint Iris dans l’aventure Trëmma dans le cadre de son service civique. Elle est chargée de l’animation des campagnes de financement participatif sur Trëmma. Anna s’occupe également de la recherche de financement et des partenariats. En novembre 2021, c’est au tour de Laura de rejoindre l’équipe Trëmma en tant que chargée de communication en alternance. Elle s’occupe de toute la communication de Trëmma sur les réseaux sociaux. Bienvenue Laura ! 🙂

Anna

 

Iris     

 

Laura

Maintenant que les présentations sont faites, rentrons dans le vif du sujet : la rencontre avec les nouveaux porteurs de projets Trëmma ! Retour d’expérience en images.

La communauté Emmaüs de Fougères

La première visite est celle de la communauté Emmaüs de Fougères, en Bretagne. Après un trajet en train matinal, Iris et Anna louent une voiture et se rendent au 11 rue des Compagnons Emmaüs, à Fougères. Elles sont chaleureusement accueillies par Jean-François et Patrick, respectivement vice-président et président de la communauté, qui leur font visiter les lieux. La communauté Emmaüs de Fougères est assez unique. Elle est présente sur trois départements, compte 8 antennes et supporte deux chantiers d’insertion. Compagnes, compagnons et salarié.e.s en insertion travaillent main dans la main au sein de la communauté.

Afin de former les compagnes, compagnons et salarié.e.s en insertion au numérique, la communauté a entrepris la création d’une salle informatique. Emmaüs Fougères lance sa campagne de financement participatif sur Trëmma afin d’équiper cette salle informatique d’ordinateurs et de matériel. A vos dons d’objets !

La communauté Emmaüs d’Indre Le Blanc

Quelques jours plus tard, Iris et Anna prennent à nouveau la route, direction Indre Le Blanc. C’est une petite commune de 6000 habitant.e.s située à 60 km de Poitiers. Il s’agit de la première communauté féminine ouverte par l’Abbé Pierre en 1975. A l’origine, elle accueille des femmes victimes de violences conjugales mais est aujourd’hui mixte. L’accueil des familles est au cœur du projet de la communauté. 16 compagnes et compagnons ainsi que leurs enfants vivent à Indre Le Blanc.

Iris et Anna sont accueillies à la gare de Poitiers par Bénédicte, responsable de la communauté, qui les emmène en voiture à Indre Le Blanc. La commune est mal desservie : sans voiture il est quasiment impossible de se déplacer dans les villes environnantes. A leur arrivée, plusieurs bénévoles de la communauté leur font visiter les lieux et leur expliquent en quoi consiste la campagne Trëmma portée par la structure. La campagne permettra de financer la création d’une salle informatique à destination des compagnes et compagnons. Ils et elles seront formé.e.s aux outils numériques afin de pouvoir être autonomes dans leurs démarches administratives. Soutenez ce projet sur Trëmma !

La Fondation Inalco

Pour leur troisième visite, Iris et Anna quittent Noisy-le-Sec pour se rendre… dans le XIIIème arrondissement de Paris (pas très dépaysant 😉) ! Elles ont rendez-vous à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco), afin de rencontrer les membres de sa Fondation. Créée en octobre 2021, celle-ci a pour mission de favoriser le développement de l’Inalco, établissement public d’enseignement supérieur et de recherche unique au monde. Depuis 1795, il réunit plus de 9000 étudiant.e.s, 1250 chercheur.euse.s, et plus de 103 langues et civilisations y sont enseignées.

Depuis la chute de Kaboul en août dernier, l’Inalco et la Fondation Inalco se mobilisent afin d’accueillir 3 universitaires et 5 étudiant.e.s afghan.e.s en exil. L’Inalco souhaite leur permettre d’intégrer 3 programmes conduits par l’école depuis plusieurs années, afin d’être en mesure de poursuivre leurs travaux de recherche pour les un.e.s et leurs études pour les autres. Le projet porté par la Fondation Inalco vise à leur fournir un équipement informatique individuel et à les former aux usages du numérique. Cela leur permettra d’effectuer les démarches administratives liées à leur arrivée en France, de travailler, d’étudier, ainsi que de garder contact avec leurs proches. En donnant vos objets vous permettrez à ce projet de voir le jour !

Label Ecole

Last but not least, Iris et Anna se rendent enfin à Label Ecole ! Distance estimée depuis le siège de Label Emmaüs : 7 minutes à pieds 🥰 Elles retrouvent sur place Grégoire et Hortense, ainsi que les apprenant.e.s de cette école pas comme les autres. Label Ecole est une école e-commerce inclusive créée par Label Emmaüs en 2019. Elle permet à des personnes éloignées de l’emploi d’intégrer plusieurs formations sur une durée allant de 1 à 5 mois. Les formations au e-commerce sont entièrement gratuites et sont assurées par des formateur.ice.s bénévoles. Au coeur du projet : une méthode d’apprentissage novatrice et un accompagnement personnalisé.

Lors du premier confinement en 2020, Label École est contrainte de fermer ses locaux. Afin de permettre aux apprenant.e.s de poursuivre la formation à distance, l’équipe développe une plateforme e-learning grâce à l’outil Moodle. Celle-ci intègre les supports de cours, un système de classe virtuelle et permet également la tenue d’examens en ligne. Afin de permettre au plus grand nombre de suivre les formations proposée à Label Ecole, l’équipe souhaite développer sa propre plateforme e-learning. C’est dans ce but que Label Ecole lance sa campagne sur Trëmma ! Celle-ci permettra à des compagnes et des compagnons Emmaüs, des personnes en situation de handicap ou encore des personnes sous main de justice de suivre la formation à distance. Ce beau projet est en accord avec les valeurs d’inclusion de l’école, et a besoin de votre soutien sur Trëmma !

Quel projet avez-vous le plus hâte de financer grâce à vos objets ?

Anne-Sophie Tournadre

Anne-Sophie Tournadre

Curieuse du monde et des autres, sensible aux injustices sociales et consciente de notre impact sur la planète, je pense - comme le disait l'Abbé Pierre - qu'il ne faut pas attendre d'être parfait‧e pour commencer quelque chose de bien.

One Comment

Laisser un commentaire