Objectif : zéro chômeur de longue durée ! Comment ? En leur donnant accès à un emploi en CDI.

Le projet « Territoires zéro chômeur de longue durée » (TZCLD), c’est d’abord trois postulats à contre-courant de certaines idées reçues sur le chômage :

  • Personne n’est inemployable. Toutes celles et tous ceux qui sont durablement privés d’emploi (oui, privés d’emploi) ont des savoir-faire et des compétences qu’ils développent, à condition que le travail et l’emploi soient adaptés à chacun.
  • Ce n’est pas le travail qui manque mais bien les emplois, nuance ! Puisqu’on le sait, de nombreux besoins de la société ne sont pas satisfaits, notamment en matière de service public de proximité.
  • Ce n’est pas non plus l’argent qui manque puisque chaque année le chômage de longue durée entraîne de nombreuses dépenses d’aide sociale et de manques à gagner que la collectivité prend à sa charge.

Au démarrage, le projet a été porté par un collectif d’associations convaincues de ces trois constats : ATD Quart Monde au départ, accompagné du Secours catholique, d’Emmaüs France, du Pacte civique et de la Fédération des acteurs de la solidarité.

Depuis 2016, TZCLD est devenu une association à part entière, après avoir démontré qu’il est possible à l’échelle de petits territoires, sans surcoût significatif pour la collectivité, de proposer à tout chômeur de longue durée qui le souhaite, un emploi en CDI, en développant des activités utiles qui répondent aux besoins des divers acteurs du territoire, et qui n’entrent pas en concurrence avec le tissu économique privé local. Des activités telles que de la conciergerie de proximité, divers services aux associations, de la vente de produits agricoles en circuit court, et même … de la vente en ligne !

Les entreprises à but d’emploi (EBE) du projet TZCLD ont démontré leur efficacité humaine, sociale, écologique et économique sur les dix territoires concernés par l’expérimentation. À ce jour, 800 personnes, anciens chômeurs de longue durée (44 ans d’âge moyen, sans emploi depuis plus de quatre ans), ont été employées en CDI grâce au dispositif. On parle de transition écologique et solidaire, elle est là sous nous yeux et elle fonctionne !

Il est donc urgent d’obtenir une deuxième loi :

  • pour que l’expérimentation soit étendue à des dizaines d’autres territoires (près de 200 collectivités locales sont déjà demandeuses !)
  • pour que les dix expérimentations déjà en cours soient pérennisées (la première loi prévoit une durée d’expérimentation de 5 ans uniquement)

Le 18 juin prochain, TZCLD lance un appel pour entériner dans la loi l’extension et la consolidation de l’expérimentation. Rien n’est gagné, alors rendez-vous :

Pour suivre leur action sur Twitter 👉 @ZeroChomeurLD / #pourla2eloi

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s