On ne le répète jamais assez, le plus beau cadeau qu’on puisse faire pour noël, c’est un livre,… surtout s’il est d’occasion ! D’abord parce qu’on offre une vraie aventure en même temps qu’un bel objet. Et parce que lire c’est partager une histoire, des émotions, des idées. Il est donc temps de se faufiler dans la librairie Label Emmaüs, riche de ses 2 millions d’ouvrages. Sans oublier une liste maison pour vous guider vers les cadeaux qui feront plaisir à coup sûr !

Et comme il s’agit d’une occasion unique, nous avons décidé de passer nos fêtes en compagnie d’autres amoureux de la littérature, à savoir la communauté de Babelio. Vous avez sans doute déjà visité ce site et son réseau social qui fourmille d’idées autour de la lecture ? Sinon c’est le moment, à l’approche de noël. Profitez-en pour découvrir 40 listes thématiques regroupant les coups de cœur de membres passionné.es.

Babelio s’engage auprès de Label Emmaüs. Ensemble, nous vous promettons des fêtes avec 500 idées pour frissonner, pleurer, partir ensemble au fil des plus belles pages de la littérature… d’occasion.

Votre sélection cadeau Livres

Pour cette jolie liste au père noël, nous nous sommes inspirées de cette belle sélection de 500 livres et nous avons créé notre propre liste. Des récits ou des essais coups de coeur pour l’équipe de Label Emmaüs et pour ces lecteurs et lectrices averti.es. Une sélection aux petits oignons ! Vous nous en direz des nouvelles.

Les 3 auteur.es à lire pour frissonner

On nous en demande et on nous en demande encore : on parle des bons polars bien sûr ! Voici 3 étoiles du roman policier à lire au coin du feu :

  • Keigo Higashino est une figure majeure du roman policier dans son pays. L’auteur japonais ajoute au mystère de ses énigmes celui de son écriture elliptique et de sa personnalité secrète. Ici, pas de planque, ni de courses-poursuites ou d’échanges de coups de feu ! Les investigations se déroulent dans des lieux du quotidien, les dialogues sont concis et l’implicite règne en maître. Pour changer un peu du polar classique et offrir une intrigue captivante aux passionné.es du livre noir.
  • Elizabeth Georges : Connaissez-vous le Whodunit ? Elizabeth Georges est particulièrement renommée pour cette forme complexe du roman policier dans laquelle la structure de l’énigme et sa résolution sont les facteurs prédominants. Dans la plus pure tradition britannique, l’autrice nous invite à ses Cérémonies Barbares et nous perd dans une Mémoire Infidèle qui donne tant de suspens à ses récits. Titulaire de nombreux prix, Elizabeth Georges confère à chacune de ses œuvres une profondeur psychologique et une tension dramatique à la hauteur des plus grand.es écrivain.es du polar.
  • Estelle Tharreau a obtenu le prix du Roman Noir au Festival de Cognac en 2021. Une plume sombre qui porte une intrigue avec en toile de fond une vérité historique poignante. De la Terre à la bouche nous emmène avec Elsa aux confins de la forêt, à deux pas d’un village martyr marqué par une tragédie secrète lors de la Seconde guerre Mondiale. Pour celles et ceux qui aiment mêler intrigue et Mémoire.

Les 3 BD à offrir

On change de registre et on retrouve l’univers BD de Label Emmaüs. Pour petits et grands, les BD restent les ouvrages les plus appréciés de notre Librairie Solidaire. En voici 3 de la plus légère à la plus cinglante pour une lecture détente mais pas que…

  • L’élève Ducobu est une série de BD très prolifique puisque nous avons eu droit à un tome par an depuis… 1997. Il faut dire qu’on ne se lasse pas des aventures du pire cancre de l’école primaire Saint-Potache et de sa brillante voisine, Léonie Gratin. Humour potache en apparence mais réelle réflexion teintée d’ironie sur l’éducation nationale et sur la société. A offrir sans hésiter.
  • Un roman graphique : très à la mode en ce moment, le roman graphique vous permet de découvrir ou redécouvrir des œuvres antérieures qui n’étaient pas rattachées à la bande dessinée. Un très beau cadeau pour celles et ceux qui hésitent à se plonger dans les oeuvres de Céline par exemple, de Jean Claude Forest ou de Raymond Chandler
  • Je n’ai pas de projet professionnel : le titre à lui seul interpelle et le contenu ne vous décevra pas. Daniel Snug, dans cette BD en partie autobiographique, raconte qu’il a toujours voulu faire de la musique mais sans pour autant devenir musicien professionnel. Une sarcastique chronique sociale qui vaut le détour.

Les 3 romans qui tiennent dans la poche

Eh oui, c’est tendance de se promener avec un livre à la main ou dans la poche ! Bien utile quand on passe un peu de temps dans les transports ou quand on prend le train pour rejoindre ses proches durant les fêtes. Voici donc 3 idées de livres qu’on emporte facilement, qu’on dévore rapidement et qu’on fait passer au suivant…

  • L’Inconnu de la Poste de Florence Aubenas : une enquête fouillée réalisée en immersion par la journaliste Florence Aubenas. Durant 7 ans, elle s’est plongée dans les méandres de cette affaire restée à ce jour irrésolue.
  • Une vie en l’air de Philippe Vasset : C’est une ligne de béton tendue à dix mètres au-dessus de la Beauce, qui barre depuis toujours le paysage de son enfance. En dehors de l’auteur-narrateur, le sujet principal de ce texte, est cette rampe. Celle de l’Aérotrain, construction bien connue des habitants de l’agglomération orléanaise. La question : L’écriture peut-elle ressaisir un lieu, et faire d’une retraite un monument ? Philippe Vasset se lit d’une traite et donne envie de poursuivre avec Le Journal intime d’une prédatrice, sur les manœuvres en cours aujourd’hui autour du Pôle Nord, bien loin des vœux pieux énoncés à Copenhague.
  • Les Impatients de Maria Pourchet : À trente-deux ans, pas d’enfants mais beaucoup de diplômes, Reine, fraîchement débauchée d’un poste opérationnel, en occupe déjà un autre. Et puis elle se lasse, décampe et fait la rencontre d’Etienne qui étouffe sous les ordres d’un PDG increvable. Une romance pleine d’ironie et de tendresse avec le talent de Maria Pourchet.

Les 3 œuvres jeunesse

1 seconde vie pour les livres, 1 seconde chance pour les personnes

Quand on offre un livre d’occasion, on lui donne une nouvelle vie, voire une deuxième ou une troisième. Car les livres sont comme les chats, ils cumulent les vies et ne passent (presque) jamais de mode.

Et à Label Emmaüs, on aime les livres car ils donnent une seconde chance aux personnes employées en insertion qui trient, valorisent, enregistrent chaque oeuvre afin que vous puissiez les (re)découvrir. Raison de plus pour continuer à lire et offrir et de belles lectures.

Kadija

Kadija

Convaincue par le pouvoir de l'écriture et celui de l'humain, j'oeuvre avec les mots. Pour donner "une deuxième vie aux objets" à travers leur belle histoire et "une seconde chance aux hommes" de les lire et de les découvrir...

Laisser un commentaire