Apprendre le français au travers du numérique

Un nouveau projet a rejoint Trëmma en septembre et a pour but de soutenir Emmaüs Solidarité. L’objectif : développer son programme de formation au FLE (Français Langue Etrangère) et au numérique pour des personnes en situation de grande précarité !

Numérique et linguistique : des freins à l’emploi

Un constat déterminent

Lors de la crise sanitaire, les travailleurs sociaux ont identifié le niveau linguistique et la fracture numérique comme les principaux freins à l’emploi. En effet, les confinements successifs ont souligné la nécessité de pouvoir accéder aux différentes ressources pédagogiques et aux sites web facilitant l’insertion (logement, santé, culture, emploi…). Ils ont aussi mis en exergue les difficultés de maîtrise de l’outil informatique et les conséquences directes pour les publics en situation de précarité. 

Allier numérique et linguistique

Ce contexte a donc incité les équipes d’Emmaüs Solidarité à innover. Il a aussi démontré l’importance de former les personnes au numérique et au français. L’objectif : permettre l’accompagnement à distance et développer l’autonomie des personnes accompagnées. Une formation à l’utilisation d’un ordinateur et d’un téléphone portable pour les démarches administratives est une des clés d’intégration sociale et professionnelle. De même, elle ne peut pas être dissociée de l’apprentissage du français.

“FLE et numérique” – Le programme de formation d’Emmaüs Solidarité

La formation

Le projet “FLE et numérique” (Français Langue Etrangère) répond ainsi aux besoins des personnes accompagnées. Cela leur permet d’acquérir à la fois les compétences linguistiques et numériques nécessaires à leur pleine autonomie. Le programme de formation en 165 heures se décompose ainsi en trois volets. Ces différentes étapes permettent aux participants de se former en simultané sur l’apprentissage du français, du numérique et sur la maintenance des outils informatiques. Cette formation permettra au stagiaire d’augmenter son employabilité d’une part. D’autre part sa capacité à suivre d’autres formations. Enfin son autonomie dans la réalisation de démarches de la vie courante.

Les besoins

Ainsi, pour se former au numérique, les intervenant.es et les personnes accompagnées ont besoin d’évoluer sur des outils relativement récents. Or, le parc informatique dont dispose Emmaüs Solidarité Pôle Compétences est vieux et pas complètement opérationnel. C’est pourquoi cette campagne de financement est nécessaire. Elle permettra à un public précaire d’acquérir les compétences essentielles à son autonomie.

Emmaüs Solidarité et le pôle Compétences

L’association Emmaüs Solidarité 

L’association fondée en 1954 par l’Abbé Pierre œuvre au quotidien pour que chacun trouve ou retrouve une place dans la société. Son action principale se porte sur les personnes et les familles les plus fragiles, les  plus désocialisées et les plus blessées par la vie : celles qui vivent à la rue. 

Emmaüs Solidarité accueille, héberge et accompagne vers l’insertion 5 000 personnes et familles en grande difficulté sociale chaque jour. Cela passe par une centaine de services ou activités. Parmi ces démarches les maraudes, accueils de jour, centres d’hébergement d’urgence, de stabilisation, centre d’hébergements pour migrants, centres d’hébergement et d’insertion sociale, pensions de famille, résidences sociales. Cela à Paris, en région parisienne et dans le Loir-et-Cher. 

Le pôle Compétences 

Le pôle Compétences d’Emmaüs Solidarité est un organisme de formation certifié Qualiopi. C’est un outil d’insertion et de qualification des publics en situation d’exclusion. Il a pour objectif de faciliter l’inclusion socioprofessionnelle de ces personnes en s’appuyant sur leur pouvoir d’agir. Il met également en synergie les différents acteurs de la formation, de l’insertion et de l’emploi.

Le Pôle Compétences d’Emmaüs Solidarité a pour mission de promouvoir l’accès : 

  • à la santé 
  • au logement
  • à la culture 
  • à la formation et à l’emploi 

Les personnes en charge du projet “FLE et numérique” sont Charlotte CLAYER, directrice d’Emmaüs Solidarité Pôle Compétences, et  Hacène HAÏFI, chef de service pédagogique. 

Contribuez au développement d’un programme de formation au français et au numérique pour des publics en situation de précarité. Mobilisons-nous pour permettre aux personnes accompagnées de maîtriser les compétences digitales et linguistiques nécessaires à leur pleine autonomie. Soutenez ce projet en donnant vos objets sur Trëmma et en achetant solidaire sur Label Emmaüs

Anne-Sophie Tournadre

Anne-Sophie Tournadre

Curieuse du monde et des autres, sensible aux injustices sociales et consciente de notre impact sur la planète, je pense - comme le disait l'Abbé Pierre - qu'il ne faut pas attendre d'être parfait‧e pour commencer quelque chose de bien.

Laisser un commentaire