Comment pouvons-nous lutter contre la fracture numérique ? Une réponse avec notre plateforme de financement participatif.

Une nouvelle campagne de financement pour lutter contre la fracture numérique !

Lundi 29 août, Trëmma lance sa nouvelle campagne de financements de projets solidaires ! L’objectif ? Aider un public en difficulté en luttant contre la fracture numérique ! Après la 4ème campagne, voici 3 nouveaux projets. Ceux-ci intègrent la 5ème promotion de soutien aux côtés du projet Amitié Partage déjà en cours : 

 

Une bourse de formation pour les personnes précaires

Le fonds de dotation Label Transition et Label Ecole collaborent pour porter cet ambitieux projet. Tout d’abord, un peu d’information sur Label Transition. Il s’agit du fonds de dotation qui développe ses propres projets de solidarité et finance des projets déjà existants. Label École est une école de la seconde chance. De ce fait, elle a pour objectif de former gratuitement des personnes éloignées de l’emploi aux métiers du numérique.

Une bourse à destination des personnes les plus précaires

Les formations pour certaines personnes exclues des dispositifs de financement de droit commun peinent à trouver des financements. Notamment pour les demandeurs d’asile ou de titre de séjour. Ainsi, ce projet de bourse ambitionne de prendre en charge le coût de formation et les coûts annexes. Il s’agit par exemple de l’hébergement, le transport, la restauration. 

Lutter contre la fracture numérique 

Cette bourse ne financera que des formations professionnelles aux métiers du numérique dans des organismes de formation partenaires. Effectivement, ces organismes sont aptes à prendre en charge une typologie de public en grande situation d’exclusion. Cela grâce à un accompagnement fort et personnalisé. 

Un secteur en tension 

De plus, le numérique est un grand facteur d’exclusion pour de nombreux individus. En effet, 13 millions de personnes sont concernées par la fracture numérique. Tandis que le secteur est en pleine croissance, les entreprises font face à des difficultés de recrutement. 

Permettre à la Ressourcerie des Créneaux de diversifier son activité en ligne

L’association Espaces est une association d’insertion par les métiers de l’environnement. Elle propose notamment des emplois d’insertion à des personnes en difficulté. Elle applique aussi une gestion différenciée des espaces naturels urbains dans l’Ouest parisien. En 2019, elle a ouvert une ressourcerie dans la galerie commerciale des Créneaux, à Chaville (92) : La P’tite Boutique des Créneaux

Sa mission principale ? 

Développer des initiatives favorisant la prévention des déchets et le changement de comportement des ménages. La P’tite Boutique est  une ressourcerie qui donne une seconde vie aux vêtements, objets loisirs et objets de la maison. Elle accueille 12 salarié.e.s en parcours d’insertion. 

La vente en ligne au service du réemploi et de l’insertion

La Ressourcerie des Créneaux a ouvert sa boutique en ligne sur Label Emmaüs. Ce qui permet de valoriser davantage de dons collectés et de sensibiliser un public encore plus large. En effet, elle organise des ateliers de réemploi ouverts au public avec les dons collectés pour  réduire son taux de dons non valorisés. La boutique en ligne permettra également de former les salarié.e.s en insertion à de nouvelles compétences et de nouveaux métiers.

Des ateliers pour lutter contre la fracture numérique

Le développement de la vente en ligne et la montée en compétences de ses salarié.e.s sur le digital est en pleine lancée. Ainsi la Ressourcerie des Créneaux souhaite-t’elle lancer des ateliers numériques. Ces ateliers seront animés par les salarié.e.s en insertion afin de lutter contre la fracture numérique avec plus de solidarité.

Cependant, ces projets de vente en ligne et d’ateliers numériques nécessitent une implication forte. Notamment un achat conséquent de matériel informatique qui sera en partie financé grâce à Trëmma et vos achats et dons d’objets ! 

“FLE et numérique” : un programme de formation par Emmaüs Solidarité

Emmaüs Solidarité a été fondée en 1954 par l’abbé Pierre afin d’accompagner les personnes en situation de précarité. Et cela quels que soient leur origine et leur parcours, au travers d’une centaine de dispositifs adaptés. 

Numérique et linguistique : des freins à l’emploi

Bénéficiant d’une forte expérience professionnelle dans le domaine de la formation, Emmaüs Solidarité a fait un constat sans appel. Le niveau linguistique et la fracture numérique sont en effet les principaux freins à l’emploi. Et ceci a été constaté par les travailleurs sociaux lors de la crise sanitaire. 

Un parcours de formation bicéphale 

Ainsi, Emmaüs Solidarité a eu l’idée de lancer le projet “FLE et numérique”. Il s’agit de comprendre et maîtriser l’univers du digital. Et cela tout en acquérant les compétences linguistiques et numériques nécessaires à une pleine autonomie. Trëmma permettra donc de financer l’achat du matériel informatique adéquat ainsi que de prendre en charge la coordination et l’animation de la formation. 

Vous pouvez soutenir ces projets en donnant vos objets sur Trëmma ou en achetant des objets donnés au profit de ce projet sur la boutique Trëmma de Label Emmaüs !

Anne-Sophie Tournadre

Anne-Sophie Tournadre

Curieuse du monde et des autres, sensible aux injustices sociales et consciente de notre impact sur la planète, je pense - comme le disait l'Abbé Pierre - qu'il ne faut pas attendre d'être parfait‧e pour commencer quelque chose de bien.

2 Comments

Laisser un commentaire