Lancez-vous dans l’aventure Trëmma et financez votre projet solidaire ! 

En juillet 2019, Label Emmaüs a lancé Label Transition, son fonds de dotation qui lui permet d’accroître  son impact social et environnemental. La raison d’être de ce fonds ? La lutte contre toutes les formes d’exclusion et pour une transition écologique et solidaire. Label Transition soutient en priorité l’insertion professionnelle, la formation et l’acquisition de compétences dans le domaine du numérique pour les personnes en situation d’exclusion et la transition numérique des structures à impact social et environnemental ! 

Le fonds de dotation Label Transition possède une activité permettant d’autofinancer les projets de solidarité qu’il souhaite soutenir : Trëmma, la nouvelle plateforme de financement participatif sur laquelle des particuliers peuvent financer des projets de solidarité en donnant leurs objets. 

Si vous nous lisez aujourd’hui, vous devez sûrement déjà connaitre le principe : donateurs et donatrices créent une annonce comme ils ou elles l’auraient fait sur une plateforme du type Vinted ou Le Bon Coin. Ensuite, lorsque l’objet trouve preneur.euse, le fruit de la vente est intégralement reversé au projet solidaire choisi par le donateur ou la donatrice ! Car oui, nous avons tous.tes dans nos placards des objets qui prennent la poussière alors qu’ils peuvent avoir un vrai impact.

 

Grâce à Trëmma, la personne donatrice fait une bonne action : elle donne une seconde vie à son objet tout en finançant un projet solidaire. 

Nous mettons en ligne des projets tous les 3 mois, nous sommes donc à la recherche des prochains projets à financer !  Vous voulez savoir qui est éligible à nos appel à projets ? On vous explique TOUT 👇

Qui peut répondre à un appel à projet ? 

Les appels à projet sont ouverts à toutes les structures de l’ESS de France non fiscalisées, quelle que soit leur activité ou leur taille, qui voudraient financer un projet lié au numérique. 

Pour être éligibles, ces projets devront nécessairement être liés au numérique. Ils devront également pouvoir être rattachés aux axes principaux de Label Transition mentionnés plus haut, à savoir l’insertion professionnelle, la formation et l’acquisition de compétences dans le domaine du numérique pour les personnes en situation d’exclusion; et la transition numérique des structures à impact social et environnemental ! 

Voici quelques idées de projets éligibles : 

  • Financer des formations pour vos bénéficiaires 
  • Acheter du matériel informatique pour équiper votre structure 
  • Développer une nouvelle activité en ligne
  • Créer (ou améliorer) un site vitrine pour augmenter la visibilité de votre structure en ligne 

Le plus important est que ce projet vous permette d’avancer dans votre transition numérique et que les personnes en parcours d’insertion ou aidées par votre structure soient au cœur du projet. 

Vous pouvez également consulter les projets qui font déjà partie de l’aventure Trëmma !

Quel montant puis-je espérer collecter pour mon projet via la campagne Trëmma ? 

Nous vous conseillons de fixer une somme avoisinant  5000 € pour votre campagne afin de garder un objectif réaliste pour plus de chance de succès.  Il vous sera ensuite possible de récolter plus, sky is the limit ! 😉

L’équipe de Label Transition vous accompagne

Une fois les projets sélectionnés, l’équipe de Label Transition vous aidera à créer votre page projet sur le site tremma.co

Pour ce faire, nous vous rendrons visite afin de travailler sur les contenus rédactionnels. Lors de cette visite, nous ferons également une série de photos et de vidéos qui alimenteront la page projet et permettrons une bonne communication auprès des donateur.ice.s. Nous profiterons également de cette visite pour définir ensemble l’accompagnement dont vous souhaiterez bénéficier tout au long de votre projet.

A l’issue de ce travail, l’équipe vous fournira un kit de communication sur votre projet. Nous pourrons alimenter ce dossier partagé tout au long de la campagne. 

Enfin, l’équipe de Trëmma se tiendra à votre disposition tout au long de la campagne.

Comment sont sélectionnés les projets ? 

Les projets sont sélectionnés par le Conseil d’administration du fonds de dotation Label Transition. En effet, celui-ci est composé de deux représentant.e.s d’Emmaüs France, de quatre représentant.e.s de Label Emmaüs, de deux représentants de Prestashop (entreprise partenaire du fonds) et de trois personnes externes.

Découvrez leurs portraits ici !

La sélection des projets se fait en deux étapes :

  1. Étude des dossiers de candidature et instruction par l’équipe de Label Transition, puis échanges avec les porteurs de projets. 
  2. Présentation au Conseil d’administration des différents projets et sélection des 4 projets retenus sur la base des critères suivants : 
    • Identité de la structure : structure non fiscalisée ; appartenance au Mouvement Emmaüs ou structure ayant une boutique en ligne sur Label Emmaüs
    • Adéquation du projet avec les axes directeurs de Label Transition
    • Faisabilité du projet : projet réaliste au regard des moyens humains et financiers à disposition pour sa mise en place ; budget prévisionnel cohérent avec une campagne de crowdfunding (maximum 5 000 € demandés). 
    • L’impact social et environnemental du projet : le projet bénéficie aux personnes accueillies et ces personnes sont impliquées dans sa mise en place ; le projet a un impact environnemental positif. 
    • La solidité et la pérennité économique du projet 
    • La motivation : motivation des parties prenantes qui sera évaluée au cours d’un échange téléphonique suite à votre candidature. 

Quand et comment postuler ? 

Téléchargez sans plus attendre le kit de candidature pour nous présenter votre projet solidaire. Nous avons hâte de vous aider à le réaliser !

Pour toute question concernant l’appel à projet, n’hésitez pas à nous écrire à l’adresse suivante : [email protected]

Anne-Sophie Tournadre

Anne-Sophie Tournadre

Curieuse du monde et des autres, sensible aux injustices sociales et consciente de notre impact sur la planète, je pense - comme le disait l'Abbé Pierre - qu'il ne faut pas attendre d'être parfait‧e pour commencer quelque chose de bien.

Laisser un commentaire