Recettes de cuisine du monde faciles à réaliser

On ne va pas y aller par quatre chemins, nous sommes tous en manque de vacances, voyages, découvertes, sorties ou autres restaurants. Bref, en manque de nouveauté et d’évasion. Nous avons sélectionné 3 recettes simples et délicieuses de cuisine du monde, venant de 3 continents.

Le long week-end qui s’annonce est l’occasion parfaite de vous offrir un petit voyage gustatif ! Destination : ailleurs. Le tour du monde en 3 jours, ça ne se refuse pas !

Le houmous : mezze levantin

houmous recette facileCommençons par le commencement : l’apéritif.

Originaire du moyen-orient, on retrouve le houmous (ou hummus, qui signifie « pois chiche » en arabe) sur toutes les tables d’Israël, Jordanie, Liban, Syrie, Afghanistan… et maintenant chez nous. Cette purée de pois chiche est la reine des mezzes, les « tapas » d’orient. Le houmous tient son onctuosité de la crème de sésame (le tahini) avec laquelle on mixe les pois chiches et le citron. Un délice frais et simple à réaliser, dans lequel on vient tremper un bon pain pita. Avouez vous salivez déjà…

Ingrédients

Les puristes font leur houmous avec des pois chiches secs préalablement trempés dans un bol d’eau toute une nuit puis cuits. Si vous n’avez pas le temps ou pas anticipé, vous pouvez tout à fait utiliser des pois chiches en conserve. En ce qui concerne les dosages, c’est à ajuster selon les goûts de chacun : plus ou moins riche en tahini et citron, et avec ou sans ail. Je préfère la version sans ail donc c’est celle que je vous présente ici mais rien ne vous empêche d’en ajouter au moment du mixage 😉

  • 1 boite de pois chiche cuits, soit environ 300gr
  • 2 ou 3 cuillères à soupe de tahini (crème de sésame)
  • 1 citron
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive pour arroser au moment de servir
  • Zaatar (mélange de thym, sumac, graines de sésame et sel) ou à défaut cumin en poudre ou coriandre à ajouter au dressage

Étapes de la recette

  • Egouter les pois chiches en gardant un peu du jus contenu dans la conserve
  • Dans un mixeur, placer les pois chiches égouttés et 2 cuillères à soupe de l’eau de la conserve, le tahini, le jus de citron, le sel et le poivre
  • Mixer jusqu’à obtenir la consistance et l’assaisonnement souhaités. Si le houmous vous semble trop compact, ajouter un peu plus d’eau de la conserve mais pas trop, au risque d’obtenir une texture liquide. La consistance doit être crémeuse !
  • Etaler une couche généreuse de la préparation obtenue sur une assiette, et parsemer d’un filet d’huile d’olive et de zaatar (si vous ne connaissez pas encore le zaatar, je vous assure une découverte marquante).
  • Déguster le houmous avec du pain pita (si vous voulez faire votre pita maison, c’est encore mieux) et accompagné d’autres mezzes, comme le caviar d’aubergines et les falafels.

Sans transition, on passe du Liban au Sénégal pour le plat de résistance !

Le poulet Yassa : plat familial sénégalais

recette poulet yassa facileAprès le moyen-orient, direction l’Afrique avec un célèbre plat sénégalais, j’ai nommé le Yassa.

Cette sauce savoureuse et fondante à base d’oignons et citrons rend le poulet tendre à souhait. Il existe autant de recettes de Yassa que de mamas sénégalaises donc en terme de dosages, c’est un peu selon les goûts (jamais trop d’oignons).  Nous avons donc sélectionné une recette dans laquelle on trouve également des olives et de la moutarde, parce que c’est notre préférée 😉

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 poulet découpé en morceaux (ou 6 grosses cuisses de poulet)
  • 8 oignons
  • 8 citrons verts
  • 6 cuillerées à soupe d’huile d’arachide
  • 6 grosses cuillerées à soupe de moutarde forte
  • 1 piment frais ou séché
  • Feuilles de thym et laurier
  • Olives vertes
  • Sel et poivre
  • Riz blanc

Étapes de la recette

  • Déposer les morceaux de poulet dans la marinade : jus des 8 citrons verts, 4 cuillères de moutarde, un oignon et le piment coupés en lamelles; assaisonner (sel, poivre, thym, laurier) et laisser mariner plusieurs heures (idéalement une nuit) au frigo.
  • Retirer le poulet de la marinade. Déposer les morceaux sur la plaque du four préchauffé à 210°C et les enfourner pour 30 minutes. Les morceaux doivent être dorés.
  • Pendant ce temps, mettre l’huile restante dans une sauteuse, y déposer les oignons et les faire compoter doucement 10 à 15 minutes. Y ajouter la marinade filtrée et le reste de la moutarde.
  • Ajouter les morceaux de poulet sortis du four, 2 verres d’eau et les olives vertes. Mélanger et laisser cuire 15 à 30 minutes à feu moyen en remuant régulièrement.
  • Servir sur un bon lit de riz !

Et parce que jamais 2 sans 3, je vous propose également une recette venue d’inde qui ravira les végétarien.ne.s.

Le dahl : curry de lentilles corail indien

recette dahl curryLe dahl est un curry de lentilles corail que l’on trouve en Inde et au Sri-Lanka. C’est LE plat de « base » indien, préparé avec ou sans lait de coco selon les régions. Je préfère sans car je trouve qu’on sent ainsi mieux le goût des ingrédients et que le lait de coco peut parfois devenir écœurant. Question de goût ! On déguste le dahl avec du riz basmati et / ou un pain indien de type naan ou parotta.

La recette traditionnelle est assez minimaliste en terme d’ingrédients donc si vous le dégustez en plat principal faites-vous plaisir en agrémentant d’autres légumes pour plus de saveurs et de couleurs dans l’assiette. Idem pour les épices, ajustez selon votre goût pour le piment, le cumin, le gingembre etc.  Je vous offre ici une recette un peu « améliorée », très simple à réaliser et qui vous fera voyager à coup sur.

Ingrédients

  • 300 gr de lentilles corail
  • 2 oignons jaune
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cm de gingembre frais
  • 400 gr de tomates concassées
  • 50-75 cl d’eau (éventuellement avec un bouillon de légumes)
  • 1 cuillère à soupe de ghee ou huile d’olive
  • Les épices : 1/2 cuillère à café de cumin moulu, 1 cuillère à café de graines de fenouil, 1/2 cuillère à café de coriandre moulue, 1/2 cuillère à café de graines de moutarde, 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre, 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre, 1 clou de girofle, 1 petit piment si vous aimez ça. Et de la coriandre fraîche idéalement.
  • 2 carottes (facultatif)
  • 1 petite courgette (facultatif)
  • Noix de cajou torréfiées (facultatif, pour la présentation)

Étapes de la recette

  • Rincez et égouttez les lentilles corail.
  • Ciseler oignons, ail et couper les carottes en petits dés
  • Faire revenir les oignons dans une sauteuse huilée, puis ajouter l’ail, le gingembre pressé puis les épices. Laisser cuire quelques minutes.
  • Ajouter la courgette coupée en dés, laisser cuir quelques minutes puis ajouter les tomates concassées et les lentilles corail
  • Enfin, ajouter l’eau (ou bouillon) chaude de sorte que tous les ingrédients soient immergés. Laisser mijoter à feu doux 20 à 30 minutes en remuant régulièrement pour ne pas que ça accroche au fond. Ajoutez de l’eau au fur et à mesure si tout le liquide a été absorbé et que les lentilles ne sont pas encore fondantes. La texture doit être fondante.
  • Une fois cuit, placer le dahl dans une assiette creuse, et le parsemer de coriandre fraîche et de quelques noix de cajou légèrement torréfiés à la poêle.
  • Servir avec du riz basmati et un naan maison pour un effet waow garanti !

Et pour finir en beauté sur une touche sucrée, retrouvez nos recettes de biscuits à faire avec (ou sans) les enfants ! 🙂

Anne-Sophie Tournadre

Anne-Sophie Tournadre

Curieuse du monde et des autres, sensible aux injustices sociales et consciente de notre impact sur la planète, je pense - comme le disait l'Abbé Pierre - qu'il ne faut pas attendre d'être parfait‧e pour commencer quelque chose de bien.

2 Comments

Laisser un commentaire