Les coulisses de Label : cycle de vie d’un objet

Comme vous le savez, les produits vendus sur Label Emmaüs sont presque tous issus de la seconde main ! Ils vivent donc une deuxième vie grâce à vous, merci pour eux 😍

Cependant, le cycle de vie précis des objets que vous voyez chaque jour passer sur notre site reste peut-être encore abstrait. C’est fou tout ce qu’on peut vivre dans une vie d’objet qui n’est pas jeté à la poubelle !

Prenons l’exemple d’un pichet à eau. Parce que l’eau c’est la vie et qu’on en a tous un chez nous 😉 Nous donnerons à nos personnages des noms fictifs.

pichet bleu

Le pichet à eau est acheté neuf

Tout commence à Lyon il y a 20 ans déjà, quand Simone croise le regard de ce joli pichet bleu dans un magasin de décoration. Elle a un coup de cœur (voire un coup de foudre) pour lui et l’achète sans hésiter. Commence alors une belle idylle entre nos deux tourtereaux, le joli pichet partageant tous les repas de la famille de Simone pendant de nombreuses années.

Le pichet est donné à Emmaüs

Les années auront raison de la passion entre Simone et son pichet bleu. La routine s’est installée, la mode a changé et Simone s’est lassée. C’est pourquoi l’an dernier, quand elle vend sa maison et déménage, elle décide de se séparer du pichet malgré la valeur sentimental qu’il a pour elle. Simone prend sa voiture et l’apporte donc, lui et de nombreux autres objets déco, à Emmaüs Lyon Parilly (Emmaüs le plus proche de chez elle). « Tant qu’à faire, autant donner mes objets pour la bonne cause au lieu de les vendre ou de les jeter ! », se dit Simone.

Le pichet est sélectionné pour être valorisé sur Label Emmaüs

Après avoir été trié et nettoyé par Laurent – compagnon de la communauté d’Emmaüs Lyon – notre joli pichet est sélectionné pour être mis en ligne dans la boutique que la communauté a ouvert sur Label Emmaüs ! Pourquoi ? Parce qu’il est joli et mérite donc d’avoir une visibilité nationale au lieu d’être seulement proposé à la vente dans la boutique physique de Vénissieux. Sans compter que la communauté regorge de pichets à eau et ne parvient pas à tous les vendre en local.

L’annonce est créée sur Label Emmaüs

Maintenant que le pichet a été sélectionné, Laurent va le prendre en photo dans son local Label Emmaüs aménagé. Ensuite, il va créer l’annonce dans son interface vendeur en renseignant toutes les informations à sa disposition pour aider les clients à mieux connaitre l’objet. Titre, description, catégorie … C’est Laurent qui créé son annonce de A à Z. Autant de compétences utiles pour se réinsérer dans la société dans le secteur porteur du e-commerce !

Le pichet à eau commence une deuxième vie

C’est là qu’entre en jeu Marine, une étudiante en sociologie de 24 ans. Elle suit de prés les tendances déco et adore chiner en ligne sur Label Emmaüs. Elle aime le cachet des objets de seconde main et tente de réduire ses achats de produits neufs par conscience écologique. En plus, c’est  moins cher, pratique quand on a un petit budget. 20 ans après Simone, Marine craque donc elle aussi pour les beaux yeux du pichet qui n’a pas pris une ride ! Laurent valide donc la commande illico, et prépare le colis avec amour pour pouvoir l’expédier dés le lendemain. Trois jours plus tard, Marine recevra son pichet et il commencera avec elle une nouvelle vie !

Suite dans le prochain épisode.

Si Marine redonne son objet à Emmaüs un jour, il pourra vivre une troisième vie et ainsi de suite… 😉 L’économie circulaire existe depuis bien plus longtemps qu’on ne le pense grâce à Emmaüs !

Nous avons parlé d’un pichet, mais nous aurions aussi bien pu vous raconter l’histoire d’une robe, d’un livre ou encore d’un jouet en bois. Tous les univers sont présents sur Label Emmaüs, c’est ce qui fait la beauté de notre site. On peut tout y trouver en seconde main, pour réduire l’impact environnemental de ses achats au profit de la solidarité !

Laisser un commentaire