Un tarif harmonisé pour une initiative essentielle

Ce tarif est valable dans chacune de nos e-librairies solidaires. Et pour découvrir l’activité des entreprises d’insertion derrière nos 600 000 livres d’occasion, ça se passe un peu plus bas. Votre bibliothèque idéale se trouve chez nos six e-libraires solidaires :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réconcilier accès à la culture, e-commerce et création d’emploi

Car aujourd’hui, le livre se revalorise en ligne. Et cela représente pour Emmaüs un vivier d’emplois important. En effet, vous savez peut-être qu’Emmaüs a depuis 70 ans plus de 8 000 emplois et places d’accueil grâce au réemploi et au recyclage du textile. De même pour le mobilier et l’électronique. C’est aujourd’hui au tour du livre. Une nouvelle filière donc, au cœur de la transition écologique, solidaire et numérique. Une filière fidèle à la devise d’Emmaüs : « donner une deuxième vie objets, une seconde chance aux hommes et un bel avenir à la planète ! »

Les coulisses du Livre chez Label Emmaüs

Comment cela se passe ? Les livres accessibles sur Label Emmaüs proviennent des invendus des communautés Emmaüs. Pour avoir une seconde vie, des salariés en insertion, accompagnés par des entreprises d’insertion Emmaüs, les trient et les revalorisent. Une initiative décisive car ces entreprises sont implantées sur des territoires à fort taux de chômage.  De ce parcours étonnant, proviennent les livres avant que vous ne les retrouviez sur votre boutique en ligne préférée.
Ce modèle vaut pour cinq des six entreprises solidaires qui proposent des livres sur Label Emmaüs. La sixième, c’est Bibliothèque Sans Frontières, qui emploie des salariés qui ne sont pas en parcours d’insertion, et utilise la vente de livres comme ressource pour financer ses activités culturelles et pédagogiques auprès de publics qui ont peu accès à la culture.

Bref, pour tous ceux qui hésiteraient encore à acheter des livres en ligne, avec déjà 600 000 références disponibles et 30 emplois créés en deux ans, Label Emmaüs offre une belle alternative !

One Comment

Laisser un commentaire