J-1 : 50 militants d’Emmaüs traversent Gibraltar en soutien aux migrants – #Article13

L’Article 13, késako ?

Plus de 10 000 personnes sont mortes en Méditerranée depuis trois ans.

Leurs vies auraient pu être épargnées et protégées par l’Article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. L’Article 13, ce n’est pas la première fois que l’on vous en parle : ce combat pour la libre circulation de tous les hommes était cher à l’abbé Pierre. Le mouvement Emmaüs, qui accueille de manière inconditionnelle toute personne qui subit l’exclusion ou la pauvreté, est au premier rang de cette bataille. Emmaüs est ainsi mobilisé, depuis deux ans, pour sensibiliser les citoyens et interpeller les dirigeants sur le traitement inhumain des migrants.

En effet, pour celles et ceux qui ont dû fuir leur pays et se sont lancées sur les routes de l’exil et qui parviennent à rejoindre l’Europe, seule les attend la sombre réalité des centres de rétention, des renvois dans leur pays d’origine et du non-respect de leurs droits fondamentaux. De nombreux textes garantissent pourtant la protection dont doivent bénéficier tous ceux qui quittent leur pays pour des raisons politiques ou économiques, comme l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 ou encore la Convention internationale sur les droits des tous les travailleurs migrants et de leur famille, qu’à ce jour, la France refuse de ratifier.

Une minute de silence pour se faire entendre

Face à la montée des politiques migratoires scandaleuses en Europe, qui a conduit à la noyade et à la mort de dizaines de milliers de personnes, les mots ne suffisent plus et laissent place au silence …

 

Merci à (par ordre d’apparition) : Omar Sy, Audrey Pulvar, Kyan Khojandi, Claudio Capéo, Benoît Hamon, Carmen Maria Vega, Liqid, Féfé, Mister V, LEJ, Disiz, Hugo tout seul, Damien Carême, Chilla, Azouma, Cédric Herrou, Michel Toesca, Missak, Daniela Lumbroso, Bernard Lavilliers.

Contre les politiques migratoires 100% sécuritaires : réagissons !

Ils étaient deux à relever le défi en 2015, et ce sont cette fois-ci 50 militantes et militants d’Emmaüs, compagnons, salariés et bénévoles, qui traverseront ensemble le détroit de Gibraltar, à la nage ou en kayak, demain, le jeudi 7 septembre, en hommage aux migrants morts en mer Méditerranée et pour l’application de l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. 

 

Vous aussi, comme Damien Carême, Cédric Hérrou, Edwy Plénel et tous les autres, soutenez l’action du mouvement Emmaüs en faveur de la libre circulation des êtres humains :

+ d’informations sur le blog de l’article 13

 

On aura beau installer des barbelés et des gardes aux frontières, on n’empêchera pas les gens de passer.

La pression de la vie l’emporte toujours.

Henri Grouès dit l’abbé Pierre

 

Une réflexion sur “J-1 : 50 militants d’Emmaüs traversent Gibraltar en soutien aux migrants – #Article13

  1. l’année prochaine, si vous refaite la même chose où autre chose, si sa n’a encore pas changé, faite moi signe, car depuis environ 5.ans que je suis a émmaùs, j’essaye de m’impliqué a fond dans toute les cause pour émmaùs, mais cette année, désolée pas disponible. .!! a bientôt max .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s